La technologie joue un rôle important dans notre vie de tous les jours. Avec elle, le monde est de plus en plus connecté, qu’il s’agisse de parler à des gens à l’autre bout du monde ou de demander à votre assistant domotique d’éteindre les lumières de votre salon. Cependant, il y a une chose dont nous devrions nous inquiéter : les cybercriminels renforcent leurs capacités à compromettre chaque système (qu’il appartienne à une organisation ou à un individu). Et le nombre de cyber-attaques récentes montre qu’il est grand temps de se concentrer, non seulement sur l’innovation et les progrès technologiques, mais aussi sur l’élimination ou l’atténuation de la cybercriminalité.

Aujourd’hui, le besoin de professionnels de la cybersécurité est plus que jamais d’actualité. Cependant, l’industrie fait face à une pénurie de talents. L’une des raisons est la connaissance limitée de la programmation. En effet, pour faire carrière dans la cybersécurité, il est primordial d’avoir des connaissances en programmation. Voici, les 4 langages que tout bon professionnel de la cybersécurité doit connaître.

JavaScript

JavaScript est un langage de programmation de haut niveau et l’un des plus populaires sur le Web. Presque tous les sites Web d’aujourd’hui sont compatibles JavaScript.

Si vous souhaitez travailler avec des cookies, manipuler des gestionnaires d’événements et exécuter des scripts intersites (XSS), JavaScript est fait pour vous. XSS est l’une des techniques de piratage les plus populaires lorsqu’il s’agit de compromettre un site Web. Le pirate informatique cherche habituellement une faille de saisie sur le site Web et, s’il y en a une, il utilise des scripts pour prendre le contrôle du site Web.

Ainsi, si vous êtes un maître du JavaScript, vous pouvez vous assurer que le site Web est suffisamment sécurisé pour atténuer ou même éliminer les attaques XSS.

Structured Query Language (SQL)

Pour chaque entreprise, une base de données est essentielle. Aujourd’hui, avec les entreprises commerciales de plus en plus axées sur les données, la plupart des systèmes de gestion de base de données reposent sur du SQL. Le langage SQL (Structured Query Language) est le langage de programmation le plus recherché lorsqu’il s’agit de gérer des bases de données. Alors, en quoi cela aiderait-il un professionnel de la cybersécurité ? La plupart des pirates informatiques travaillent actuellement jour après jour pour exploiter les bases de données et lorsque vous maîtrisez le langage SQL, vous pouvez aider à rendre les bases de données plus sûres.

Les attaques par injection SQL sont l’une des techniques de piratage les plus utilisées. Les pirates recherchent la vulnérabilité SQL et l’exploitent. Ainsi, un professionnel de la cybersécurité informatique avec des connaissances importantes en SQL peut aider à corriger ces vulnérabilités.

Python

Au fil des ans, Python est devenu un langage de programmation très populaire. Non seulement parmi les professionnels de la science des données, mais également parmi les experts en cybersécurité. La lisibilité du code, une syntaxe claire et simple et un grand nombre de bibliothèques sont quelques-uns des facteurs qui le rendent populaire.

Ainsi, lorsque vous êtes un expert en cybersécurité avec des connaissances en programmation Python, vous pouvez construire des simulations d’attaques, des systèmes de détection d’intrusion et aussi, scanner des réseaux sans fil sans avoir recours à des outils tiers.

C et C++

Lorsque vous êtes issu du milieu de l’informatique, le C et C++ s’imposent comme une évidence. Etant des langages de programmation de bas niveau, C et C++ donnent accès à une infrastructure informatique de bas niveau qui n’est pas bien protégée et qui peut facilement être exploitée par les pirates informatiques.

Si vous êtes très expérimenté dans ces deux langages, il est facile de répondre à des attaques ciblant des opérations de niveau inférieur. Ils vous aident également à faire de la rétro-ingénierie et à trouver des failles. Donc, si vous êtes un professionnel de la cybersécurité, assurez-vous d’avoir des connaissances sur C et C++.



Tags: cybersécurité, programmation