Même en vacances, les chefs d’entreprise s’inquiètent pour leur business et c’est bien normal. Les menaces à la cybersécurité ne prennent pas de vacances. Une cyberattaque est la dernière chose à laquelle vous voulez faire face pendant que vous essayez de prendre un peu de temps libre, il est donc important de prendre quelques précautions supplémentaires avant de partir.

Evitez les réponses automatiques

Pour de nombreux employés, le paramétrage des réponses automatiques aux emails est une étape obligatoire avant de partir en vacances. Mais une réponse automatique est, comme son nom l’indique, automatique et vous n’avez donc aucun contrôle à qui elle est envoyée ou ce qui est fait avec les informations qu’elle contient. De manière générale, ces emails automatiques contiennent justement des informations qui peuvent être du pain béni pour des opérations de phishing.

De ce fait, il est préférable d’établir une politique contre l’utilisation de la réponse automatique dans votre entreprise. Nos conseils :

  • Communiquez votre absence à vos collaborateurs ;
  • Demandez à un gestionnaire ou à un autre collègue de surveiller votre boîte de réception et votre messagerie vocale pour vérifier si des messages nécessitent une attention immédiate ;
  • Si la nature de votre entreprise ou de votre poste exige une réponse automatique, considérez un message court et vague tel que « Je suis actuellement indisponible ». Moins il y a d’information, mieux c’est.

Evitez le Wi-Fi public

En tant que chef d’entreprise vous avez certainement beaucoup de travail et déconnecter complètement, même pendant vos vacances, peut être difficile. Cependant pour réaliser quelques tâches lors de vos congés, vous devrez vous connecter à Internet. Si vous n’êtes pas chez vous, dans un aéroport, un hôtel ou un restaurant, vous chercherez surement une connexion sans fil. Sachez toutefois, qu’il est fortement déconseillé de se connecter au Wi-Fi public.  Cela vous expose, vous et vos données, à de sérieux risques. N’importe qui dans la région peut se connecter au Wi-Fi public, et simplement en partageant le réseau avec vous, un hacker peut accéder à votre appareil et surveiller et/ou enregistrer les informations transmises (mots de passe, courriels, cartes de crédit, activité sur le net, etc.).

Même dans les établissements réputés ou ceux qui protègent leur réseau public par un mot de passe, le Wi-Fi public est dangereux. Si vous travaillez sur la route et accédez aux données de l’entreprise (y compris les courriels), il est préférable de l’éviter complètement.

Les alternatives au Wi-Fi public :

  • Utilisez un point d’accès personnel, soit celui qui est intégré à votre smartphone, soit un appareil autonome ;
  • Connectez-vous via un réseau privé virtuel (VPN) pour protéger vos informations.

Quelques conseils en vrac

Voyagez léger avec vos données. N’emportez pas de données sensibles inutiles et assurez vous que les données que vous transportez sont cryptées. Gardez votre ordinateur portable et tout autre appareil contenant des données sensibles dans vos bagages de cabine plutôt que dans un sac enregistré et surveillez-le attentivement pendant vos voyages.

Essayez de vous asseoir contre un mur ou dans un espace privé lorsque vous travaillez et assombrissez l’écran de votre ordinateur. De plus, assurez-vous de couvrir le clavier lorsque vous entrez votre mot de passe.

Évitez de brancher votre téléphone et votre ordinateur à des bornes de recharge dans les aéroports ou d’autres lieux publics, car ils peuvent être facilement manipulés pour voler des informations ou installer des logiciels malveillants.

Maintenant, détendez-vous et profitez de vos vacances l’esprit tranquille.



Tags: conseil, cyberattaque, cybersécurité, vacance