Le secteur de l'énergie est vulnérable aux cyberattaques, mais sa sécurité est réalisable